Les roses sont si belles qu’il est normal qu’elles réclament des soins journaliers. Cela peut sembler fastidieux, mais une fois que vous vous y mettez et que vous voyez les excellents résultats de votre dur labeur, vous aurez grand plaisir à leur donner ces soins jour après jour. La taille notamment est une opération que vous devez faire régulièrement.

L’entretien se fait tous les jours

Pas tous les jours certes mais selon un calendrier préétabli que vous devez suivre scrupuleusement. Le fait est que la taille régulière empêche la formation des fruits et des graines. Aussi, prévoyez d’enlever les fleurs fanées systématiquement, ainsi, votre rosier remontant va refleurir de plus belle à la seconde floraison. Nous parlons évidemment des rosiers qui fleurissent plusieurs fois dans l’année. En principe, ils donnent leurs premières fleurs au printemps puis, si vous taillez correctement vos rosiers, les boutons vont apparaître et la deuxième floraison se fera vers la fin de l’été ou en automne.

Technique de taille

Vous l’avez compris : la taille des rosiers est une opération indispensable et qui doit être faite de manière régulière. Mais il est aussi important de savoir comment procéder pour que la taille soit la plus efficace possible. Déjà, retenez que la première taille se fait après la première floraison, ce qui veut dire vers les mois de juillet et août. Que devez-vous faire concrètement ? Coupez la tige un demi-centimètre au-dessus du premier groupe de 5 feuilles pour enlever les roses fanées. Normalement, un œil dormant se trouve là. En tout cas, n’hésitez pas à éliminer toute rose fanée afin de soulager votre rosier. Eliminez également les branches un peu chétives et celles qui sont desséchées. Et les branches trop grandes, rabattez-les. Mais ne taillez plus début septembre et vous allez pouvoir profiter des fruits décoratifs des rosiers quelques mois après.

Comment arroser les rosiers ?

Durant les 2 premières années, l’arrosage est vraiment vital pour les rosiers, étant donné que leurs racines ne sont pas suffisamment développés, ce qui les rend incapables de puiser de l’eau dans le sol. Mais il y a arrosage et arrosage. Les professionnels recommandent de creuser une cuvette aux pieds des rosiers et d’y déposer un paillis qui conservera l’humidité du sol. Par temps sec, arrosez tous les 15 jours, à raison de 15 litres environ. En plein été, faites-le une fois par semaine. Quoi qu’il en soit, retenez le principe : si vous souhaitez une abondante floraison, arrosez abondamment ! Puis, à la troisième année, laissez faire la nature, plus besoin d’arroser autant.

Bichonnez-les !

C’est pendant la floraison que vous devez bichonnez vos rosiers. Comment ? Pour les rosiers de type botanique, ne taillez que tous les 3 à 5 ans en enlevant seulement les rameaux épuisés ou en surnombre. Taillez les rosiers arbustifs remontants chaque année à la fin de l’hiver et veillez à laisser une charpente proportionnelle à leur développement. Ainsi, à la prochaine floraison, vous obtiendrez plus de fleurs et une floraison mieux répartie.

green-ink This entry was posted in. Conseils, Jardinage Prenez soin de vos rosiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*


Copyright © 2019 - Chambragri2b.fr - Tous droits réservés