Entretenir les pots des fleurs est indispensable si vous voulez garantir la santé de vos plantes. Il est vraiment utile de désinfecter et de nettoyer régulièrement les pots car les maladies du jardin peuvent facilement se développer.

Entretenir des pots de fleurs en terre cuite

Les pots ou les bacs de fleurs en terre cuite sont appréciés pour le fait qu’ils soient conçus avec du matériau 100% naturel : la terre cuite. Vous prévoyez de nouvelles cultures et vous servir des pots que vous avez déjà utilisés auparavant ? Vous devez prendre certaines précautions avant de réutiliser les bacs. Il est évident que ces accessoires soient fragiles et peuvent se casser si vous ne faites pas attention. Leur possibilité de se fêler est élevée en cas de variation de température. Heureusement, vous pouvez empêcher cela en recourant à quelques astuces. Lorsque vous venez d’acheter les bacs, pensez à les tremper dans de l’eau pendant deux jours environ. Servez-vous d’eau de pluie ou d’eau de source pour ne pas gaspiller l’eau potable. Ensuite, séchez-les avant de commencer à planter. Pour ce faire laissez-les à l’air libre ou au soleil, surtout ne tentez pas de les essuyer. N’oubliez pas de les retourner lors du procédé de séchage, qui de préférence, devra durer quelques jours avant d’utiliser les bacs.
Si vous voyez que vos pots en terre cuite sont particulièrement encrassés, vous pouvez les brosser pour les nettoyer. Souvent ces récipients peuvent contenir de la mousse ou bien du calcaire vient s’y déposer. La brosse en chiendent vous aide à nettoyer les pots efficacement et vous débarrasser de tout cela. Il convient de les nettoyer à fond en n’oubliant pas de nettoyer l’extérieur également. Un bac à fleurs en terre cuite peut être nettoyé même lorsqu’il n’est pas vidé, le nettoyage externe peut suffire.
Qu’en est-il de la désinfection des pots en terre cuite ? Si vous voulez changer de culture c’est-à-dire planter une autre fleur dans un pot en terre cuite déjà utilisé pour une autre, il vous faut le désinfecter. Cela empêche les parasites et les maladies du jardin de se propager. Pour ce faire, utilisez de l’eau de Javel, ce produit est efficace pour désinfecter. N’oubliez pas de le diluer dans l’eau suivant la quantité nécessaire. Le rinçage est nécessaire après avoir recouru à cette solution. Prenez les précautions nécessaires quand vous manipulez l’eau de Javel afin de ne pas vous brûler. Portez des gants, c’est plus prudent.
Par ailleurs, pour les taches de couleur blanche qui apparaissent sur les pots en terre cuite, il vous faut vous servir de vinaigre blanc pour les faire disparaître rapidement. Utilisez une éponge imbibée et portez des gants pendant le nettoyage. Le rinçage est aussi utile, mais ne faites pas à grande eau, servez-vous toujours d’une éponge préalablement trempée dans de l’eau claire. Faites un nettoyage interne et externe pour obtenir des résultats satisfaisants.
Après désinfection et nettoyage, les pots de fleurs fabriqués en terre cuite peuvent être huilés pour leur donner plus d’esthétique. Vous pouvez vous servir de différentes huiles notamment des huiles végétales que vous disposez chez vous : huile de tournesol, huile de lin, huile d’olive, etc. Une autre finition possible et facile à réaliser : peindre les bacs. Pur ce faire, appliquez d’abord une couche, attendez que cela sèche pour en appliquer une autre. Une troisième couche de peinture est nécessaire pour un meilleur rendu.

L’entretien des pots de fleurs conçus avec d’autres matériaux

Opter pour les pots en terre cuite est un excellent choix, seulement il existe d’autres matériaux utilisés par les fabricants pour concevoir des bacs. Voici, à part ceux en terre cuite, des pots de fleurs conçus avec d’autres matériaux, que vous pouvez utiliser et placer dans votre jardin, le balcon ou la terrasse :
• Les pots en métal : ont un côté esthétique particulier mais pour la survie des plantes, il e faut pas oublier de faire un trou au fond. Cela empêche l’eau de stagner et de pourrir les racines. Ces bacs sont prisés pour leur légèreté, le zinc est le métal le plus répandu pour fabriquer ces conteneurs.
• Les pots en bois : parfaits pour les arbustes, ces conteneurs sont particulièrement appréciés du fait de leur résistance au gel. A traiter si vous voulez éviter qu’ils ne pourrissent à cause de l’humidité. Une solution simple pour protéger ces bacs : entourer la partie externe de bâche en plastique.
• Les pots en plastique : promettent plusieurs avantages mais son esthétique laisse à désirer. Ils sont moins chers, résistants et imperméables. De plus, ils sont aussi légers et le nettoyage est plus facile.
• Les pots en pierre reconstituée: proposés sous différentes formes, ces pots sont plus lourds, résistants et plus chers.
Les formes sont aussi variées, à vus de choisir en fonction de vos envies mais surtout en fonction des plantes que vous allez cultiver dedans. En ce qui concerne la taille, le principe est simple : les grands pots pour les plantes imposantes, les petites pour les petites fleurs. Idem pour le choix de la profondeur, basez-vous sur la plante que vous désirez cultiver.
Leur entretien consiste également à les nettoyer, les rénover et les désinfecter. Comme avec les bacs en terre cuite, la désinfection est nécessaire avant un renouvellement de cultures. Pour nettoyer ces pots servez-vous de vinaigre blanc et d’une brosse adaptée. Le vinaigre a des propriétés détachantes exceptionnelles. N’oubliez pas de rincer après avoir nettoyé votre pot, l’acidité n’est pas bonne pour les plantes. Le brossage est utile quand les bacs sont trop encrassés, qu’il contienne encore trop de résidus de terre de l’ancienne culture. Pour désinfecter, on fait comme avec la terre cuite : privilégiée la solution javellisée.

green-ink This entry was posted in. Conseils, Jardin Comment entretenir des pots de fleurs ?.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*


Copyright © 2019 - Chambragri2b.fr - Tous droits réservés